Vous êtes ici : Accueil  » Nouvelles & Événements

Nouvelles & Événements

Année : Toutes  | 2019  | 2018  | 2017  | 2016  | 2015  | 2014  | 2013  | 2012  | 2011  | 2010  | 2009  | 2008

Le RAPPORT "DUMAS" sur "un permis plus accessible".

21 mars 2019

VERS UN PERMIS DE CONDUIRE PLUS ACCESSIBLE ET UNE EDUCATION ROUTIÈRE RENFORCÉE

L rapport de 95 pages présuppose que chacun soit capable de gérer sa vie et de choisir ses orientations.

L’apprenant devra faire des choix et s’inscrire à l’examen du permis de conduire seuls. Lorsque le site de l’ANTS ne pourra prendre en compte la demande, (car les alinéas de la vie font que bon nombre de citoyens n’entrent pas dans les cases du formulaire en ligne), vers qui pourra se tourner le postulant au permis de conduire ? Pas vers l’administration qui a déjà fermé bon nombre de ses "relais" ; sans doute pas vers l’auto-école qui aura aussi perdu les moyens de survivre ! Croire que chacun doit et peut gérer sa vie, sa vie professionnelle en choisissant ses formations et en trouvant le financement adapté ; Dont celle du permis de conduire qui regorge de "piège" administratifs : C’est faire preuve de légèreté et d’incompétence !

Comment accepter le double discours de nos politiques : D’un côté, les établissements d’enseignement à la conduite doivent se faire labelliser pour rester fiables ; d’un autre, la libéralisation supprime toutes ses démarches pour permettre à "n’importe qui" (ou presque) de former les jeunes conducteurs. Si les inspecteurs du permis de conduire seront le rempart pour empêcher les candidats trop fragiles, ils devront aussi "obéir" à la pression médiatique et politique en attribuant quand même des permis à des candidats qui ont du mal à bien se conduire pendant 25 minutes.

Le rapport à le mérite de faire le point sur une image de la situation à un instant. Alors, prenons le temps d’étudier, de lire entre les lignes et de réfléchir à l’intérêt à rester dans un métier alors que l’on nous pousse à le quitter. Ce ne peut pas être qu’une adaptation aux changement de la profession ! L’Uberisation (la paupérisation) de l’enseignement de la conduite va jeter des enseignants de la conduite dans le caniveau social ... A tel point que la fin du rapport émet le souhait de faire travailler les moniteurs en retraite (et oui, ils y seront obligés après une vie de travail en indépendant) en tant que "contractuels" pour compenser le manque d’inspecteurs (page 54).

Lien vers le téléchargement du rapport sur le site du gouvernement


© 2008 CNSR des Entreprises de Sécurité Routière - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site | Espace privé