Vous êtes ici : Accueil

À propos de la CNSR

Quand des salariés décident de réfléchir à leur avenir...

La Chambre Nationale des Salariés Responsables est née d’un rêve et d’une volonté.

Nous disions lorsque nous avons créé la CNSR :

Notre profession s’organise, et des structures de plus en plus conséquentes se mettent en place. Il n’est pas rare de trouver désormais des entreprises employant un personnel important, dans lesquelles des salariés assument des responsabilités pédagogiques, managériales, financières.

Par ailleurs, de nouvelles formes d’entreprises apparaissent. Associations, coopératives de production, centres de formation sous statuts divers, ces écoles de conduite d’aujourd’hui rencontrent des problématiques particulières et leurs personnels se sentent parfois bien isolés et peu ou mal représentés par les syndicats professionnels de notre branche, tant patronaux que salariés.

C’est pour vous tous, salariés qui refusez de n’être que des exécutants au sein d’une entreprise, qui souhaitez être partie prenante de l’organisation, qui souhaitez être force de proposition au sein de l’entreprise, en un mot qui voulez être responsable de votre avenir au sein de cette profession que la CNSR a été rêvée, et que certains ont eu la volonté de la faire vivre contre vents et marées, contre toutes les critiques.

Aujourd’hui nous disons :

L’AUTO-ECOLE dans sa forme actuelle est menacée ! Le statut de salarié responsable apaisé aussi ! Que pouvons-nous proposer face à cette situation ? Au-delà de défendre les acquis, ce qui est le rôle des organisations patronales, nous pouvons « rêver » comme nous l’avons fait en son temps à un nouveau statut professionnel dans un cadre nouveau celui « de l’Education à la mobilité apprenante, citoyenne et inclusive et à la Sécurité routière » MACI & SR.

Education : c’est ce que nous demande le REMC : il nous demande d’éduquer à … la Mobilité…. ; c’est un des maîtres mots de notre référentiel depuis 2014 ; Apprenante : apprendre c’est notre métier de base ; Citoyenne : de plus en plus le code de la route devient un support d’éducation civique au travers de l’éducation à la mobilité ; Inclusive : la mobilité devient essentielle pour s’insérer socialement.

Le tout dans un « Continuum éducatif ». Tout est dit !!

L’éducation demande du temps. C’est pourquoi le « Continuum éducatif » trouve tout son sens aujourd’hui : il vient bousculer tous nos repères habituels et nous demande d’élargir nos offres à la jeunesse entre 14 et 30 ans, dans un cadre de référence nouveau, qui devient une réalité. Je vous propose de développer de réfléchir ensemble à la création de « TIERS LIEUX AE dédié à la mobilité. L’ECOLE DE CONDUITE 4.0 en quelque s“““orte !

Préparons ensemble l’avenir de notre profession !

(Voir dans la rubrique « Coopérons ensemble et entreprenons autrement notre avenir »)

Jean Pierre Martin

Président fondateur


© 2008 CNSR des Entreprises de Sécurité Routière - Tous droits réservés | Mentions légales | Plan du site | Espace privé